30 Anecdotes pour raconter l'histoire de TVT Innovation : Inauguration de l'Isen & de l'ISITV

30anecdotes_creation-des-ecoles-d'ingenieurs.jpg
  • Publié le lundi 23 juillet 2018
  • Rédigé par GONZAGA Sarah 
  • TVT Innovation fête ses 30 ans

#30ANSTVT

INAUGURATION DE L'ISEN & de l'ISITV 

30 ANECDOTES POUR RACONTER L'HISTOIRE DE TVT INNOVATION 

Précédemment, nous avons découvert comment un groupe d’hommes et de femmes, convaincus par la richesse de Toulon et par son potentiel, ont amené la région à soutenir un projet d’expansion économique, orienté vers le développement technologique.
Cette capacité de résilience s’organise au cœur de la crise industrielle des chantiers navals, cause de chômage et d’incertitudes. Elle s’inspire du modèle américain, qui tire profit de ses grands espaces pour créer des lieux où les savoirs faire, l’apprentissage et les entreprises sont regroupés en grands technopôles.

À Toulon, Daniel Colin, alors Député du Var, s’associe à des experts tels que Jean Bossard et Dominique Pagès pour définir ensemble plusieurs axes de développement économiques.
 ️Daniel Colin résume en ces termes les missions que TVT Innovation s’est donné : « Nous voulons favoriser le développement de l’enseignement supérieur et de la recherche dans les sciences et techniques, le tout consolidé par un volet créatif et culturel. Le technopôle varois en retirera un rayonnement positif. »
C’est ainsi que l’association de Toulon Var Technopole est créée dès 1988. L’association soutient l’implantation d’entreprises nouvelles à fort potentiel technologique, dans l’idée que la rencontre des uns et des autres, sur un lieu tel qu’un technopôle, est de nature à favoriser les fertilisations croisées.
Ce dernier préconise alors la mise en œuvre d’un important programme d’investissement, étalé sur dix ans. Parmi la liste, deux éléments apparaissent comme majeurs dans le plan de développement de la région.

Le premier est donc marqué par la création de l’IMQ, le centre de ressource en formation continue dans le domaine de la qualité industrielle. Ce dernier dispose de laboratoires et d’équipements spéciaux, et offre une expertise pointue dans le domaine de la métrologie et du contrôle des matériaux.
Le second est le développement de l’enseignement supérieur de technologique et la recherche, avec comme priorité de renforcer l’enseignement supérieur, véritable levier de développement économique et culturel.
Il n’existe alors aucune école d’ingénieurs à Toulon à ce moment-là.

Les toulonnais décident alors de calquer leur projet sur le modèle lillois, et partent rencontrer à Lille le Directeur de l’ ISEN Lille, Jean-Noël Decarpigny. Les lillois décident vite de faire équipe commune avec les toulonnais, et le projet prend forme. Quelques mois plus tard, issus de la collaboration entre le Conseil général, le Conseil régional, la Ville de Toulon et Toulon var Technopole, l’ouverture de l’ISEM (l’Institut Supérieur d’Electronique de la Méditerranée), prolongement de l’ISEN existant déjà à Lille, a lieu en octobre 1991.
Elle représente une des premières concrétisations du programme ambitieux défini par le Schéma Directeur. Elle est accueillie dans des locaux provisoires au Mourillon, dans la villa Jules Verne.
Elle est appuyée avec la création de l’ISITV (Institut des Sciences de l’Ingénieur de Toulon et du Var), également en 1991, qui propose quatre spécialités dans le but de permettre aux entreprises varoises de disposer de personnel qualifié dans ces disciplines : télécommunications, ingénierie marine, ingénierie des matériaux et ingénierie mathématique.
Les programmes de ces écoles ont été mis au point en association avec les industriels concernés, lesquels siègent au conseil d’administration. À la sortie de l’école, le recrutement se fait en étroite coopération avec le corps enseignant : c’est un réel partenariat qui est mis en place.
Une autre école d’ingénieurs, le CESTI, (Centre d’Enseignement Supérieur des Techniques de l’Ingénieur) ouvre ses portes en 1993.
L’ISITV prend sa place sur le campus de La Garde, alors que l’ISEM se destine à être installée au centre ville de Toulon, dans la future Maison de la Technologie, qui représente un autre volet des grands axes prévus pour le développement de la technopole dématérialisée de Toulon.

Haut de page