Une « boîte à outils » pour la valorisation

  • Publié le jeudi 11 mars 2010
  • Rédigé par FEKRANE Catherine 
  • Numérique



Lancé en juin 2008, le projet européen FITT vise à « professionnaliser » l’activité de valorisation de la R&D et de transfert technologique dans le domaine des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC). Dès avril, FITT franchira une nouvelle étape avec l’ouverture d’une « boîte à outils », prémisse d’une phase d’échanges d’outils et méthodes pour des expérimentations.

La « boîte à outil » du projet FITT (Fostering Interregional Exchange in ICT Technology Transfer) sera disponible dès le mois d’avril. Premier projet dédié aux professionnels du transfert de technologie en Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC), FITT vise à mettre en commun l’expertise des structures de valorisation qui y sont impliquées. Regroupant 7 partenaires (1) répartis dans 5 pays (Allemagne, Belgique, Luxembourg et Royaume-Uni), FITT représente un budget total de 4,3 M€ sur trois ans (de juin 2008 à mai 2010), co-financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Interreg IVB Europe Nord-Ouest.

Échanges d’outils et de méthodes

« La boîte à outils, qui couvre 80 % des problématiques rencontrées, est l’objet principal du projet » explique Bruno Cornette, responsable de la valorisation du Centre de recherche public Henri Tudor et coordinateur du projet FITT. L’idée est que chaque membre y dépose les outils et méthodes qu’il a développé pour soutenir les différentes étapes de la chaîne de valorisation de la R&D (détection, maturation, juridique, marketing, ...). Le dispositif OMTE (Opération de maturation technologique et économique) du réseau francilien dédié aux STIC, Digiteo, y sera par exemple présenté.

Lire la suite : http://www.innovationlejournal.com/spip.php?article5342

Haut de page