Le participatif s'installe comme un mode reconnu de création et de financement

  • Publié le mardi 09 octobre 2012
  • Rédigé par FEKRANE Catherine 
  • Numérique

Peut-on encore innover en cercle fermé ? Les initiatives se multiplient qui font appel aux individus pour améliorer des produits ou des process, mais aussi pour financer des projets d'entreprise. Cela, de manière non seulement légale mais valorisée.

Crowdsourcing, crowdfunding. Deux anglicismes restés pendant longtemps un peu barbares mais qui commencent à être utilisés couramment. Et à être considérés par les entreprises - mais aussi par les gouvernements - comme des modes non seulement valables mais efficaces pour innover. En effet, elles sont de plus en plus nombreuses à lancer qui des concours estudiantins, qui des consultations de leurs consommateurs, pour créer ou affiner un produit. Des entreprises comme Procter&Gamble, avec leur site Connect&Develop, font appel aux individus pour trouver des solutions à des besoins précis de recherche. Le but : trouver des réponses à des questions et des besoins auxquels l'entreprise n'avait pas au départ pensé. L'enjeu d'image n'est pas non plus à négliger. Mais pas seulement. Pour certaines marques, recourir au collaboratif est un véritable moyen de conception de produits "finis".

Haut de page