Le SESSI dresse le bilan des besoins en TIC dans l'industrie

  • Publié le mardi 19 août 2008
  • Rédigé par HEMARD Marie-Aude  
  • Numérique

En France, les salariés des entreprises industrielles utilisent moins les technologies de l'information et de la communication (TIC) qu'en Allemagne et au Royaume-Uni, ordinateurs et internet notamment. Certaines fonctions des TIC, particulièrement complexes, nécessitent du personnel spécialisé, surtout dans les secteurs à fort contenu technologique et dans les grandes entreprises. Ces fonctions sont également externalisées, mais il s'agit souvent alors d'une pratique complémentaire à l'emploi de spécialistes.

En outre, l'externalisation permet de remédier aux difficultés de recrutement de spécialistes en TIC auxquelles font face les entreprises : pas assez de postulants pour les grandes et manque d'expérience pour les PME. Si la formation aux TIC est d'abord destinée aux utilisateurs de ces technologies, elle concerne aussi les spécialistes. Par ailleurs, des formations d'adaptation aux nouvelles pratiques organisationnelles induites par les TIC sont proposées.

Source : © Ministère de l'Économie, de l'industrie et de l'emploi - Sessi - 03/07/2008

Haut de page