Trophées INPI de l’Innovation 2010 : Trois PME récompensées

  • Publié le vendredi 28 janvier 2011
  • Rédigé par FEKRANE Catherine 
  • Intelligence économique


Les PME Mémométal, Vernet et AV Composites sont les lauréates des Trophées INPI de l’Innovation 2010. Remis le 25
janvier, ces Trophées récompensent les politiques volontaristes de ces sociétés en matière de Propriété Industrielle (PI).

Pour avoir inscrit la Propriété Industrielle (PI) au cœur de leur stratégie de développement, trois PME « innovantes et en croissance » se sont vues attribuer, le 25 janvier, les Trophées INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) de l’Innovation (1) 2010. Pour Yves Lapierre, Directeur Général de l’INPI, « ces PME sont le symbole de l’implication croissante des PME sur les enjeux de la Propriété Industrielle ». Après un repli dû à la crise en 2008 et 2009, les chiffres 2010 pour les dépôts de brevets, de marques ou de dessins s’annoncent « excellents », selon les mots du directeur général de l’Institut, « avec notamment une part croissante de PME déposantes ».

Mémométal

À l’origine du dépôt de 33 brevets (dont certains avec des extensions à l’international) et de 31 marques, la PME Mémométal a ainsi été récompensée. Basée en Ille-et-Vilaine, la société conçoit, fabrique et commercialise des implants chirurgicaux et des prothèses dédiés à la chirurgie orthopédique de la main et du pied. Pour Laure Reinhart, Directeur Général Délégué d’OSEO Innovation et marraine de ce Trophée, « Mémométal est ce que nous appelons une société « 3 i », c’est-à-dire une société qui innove, qui investit et qui se positionne à l’international ».

Vernet

Le second lauréat de ces Trophées INPI 2010 a récompensé la société Vernet. Créée en 1927 et implantée dans l’Essonne, elle est l’un des leaders mondiaux de la fabrication d’éléments thermostatiques pour des applications moteur et sanitaire/chauffage. « Alors que notre stratégie est orientée vers l’amélioration permanente, ce Trophée vient concrétiser nos efforts en matière de Propriété Industrielle » commente Benoît Halard, Directeur général de Vernet. Forte de ses 70 brevets (extensions internationales comprises) et 4 marques, l’entreprise familiale s’est lancée en 2006 sur le marché chinois. Elle y réalise aujourd’hui 9 % de son chiffre d’affaires.

AV Composites

Enfin, dans la catégorie « Éveil à la propriété industrielle », c’est AV Composites qui a reçu les honneurs de l’INPI. Pré-diagnostiqué par l’Institut, la PME créée en 2005 s’est rapidement lancée dans une politique de Propriété Industrielle. Spécialisée dans les produits isolants pour l’habitation, AV Composites a déposé 4 brevets et 7 marques. « Cette stratégie nous permet de rentabiliser nos investissements en éliminant la concurrence » explique Vincent Aprin, Président d’AV Composites.

(1) Le jury était composé de représentants de la Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle (CNCPI), du Medef, de l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI), de l’AFNOR, d’Oséo, de la CGPME, de la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), de la Direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI), de Croissance Plus, du Comité Richelieu, d’Ubifrance, du magazine l’Entreprise et de deux anciens lauréats, Malongo et Sainte-Marie Constructions Isothermes.

Haut de page