Silicon Sentier : Un « Camping » au Palais Brongniart

  • Publié le vendredi 11 juin 2010
  • Rédigé par FEKRANE Catherine 
  • Intelligence économique

Un des projets phares de la nouvelle présidente de l’association Silicon Sentier, Sandrine Murcia, sera de mener à bien la création du « Camping », structure d’ « excubation » de projets innovants, qui occupera le Palais Brongniart à Paris.



Élue le 26 mai dernier à la présidence de l’association Silicon Sentier, Sandrine Murcia (1) s’est fixé comme ambition « d’accompagner l’association dans ses nouveaux projets », dont la création du « Camping » au Palais Brongniart et l’ouverture du réseau des Cantines en France et à l’international.

Une dynamique au service des PME technologiques innovantes

Créée en juillet 2000, l’association Silicon Sentier (2) a vocation à soutenir les PME technologiques innovantes à Paris et en Ile de France, notamment par le montage et le pilotage de projets, la coordination inter-PME et l’animation de communautés de professionnels. Depuis sa création, l’association a mis en place des espaces d’échanges et de rendez-vous, devenus incontournables pour la communauté francilienne du numérique et de l’innovation. Les « Mobile Monday », co-organisés tous les mois par l’association et la Fédération Internet nouvelle génération (FING), favorisent la coopération et le développement de partenariats. Les « BarCamps » associent démos, discussions et interactions entre participants. « Le Quartier Numérique » permet aux entreprises d’expérimenter leurs produits. Et « La Cantine numérique », espace d’échanges et de mises en relation, favorise l’émergence de projets et d’innovations.
L’incarnation de l’identité numérique et de l’innovation

Pour Sandrine Murcia, après seulement quelques années d’existence, « Silicon Sentier a réalisé un travail de fond en démontrant sa capacité à mener de grands projets et a su également s’imposer comme l’incarnation de l’identité numérique et de l’innovation. » Cette dynamique va se poursuivre avec le projet d’implantation au Palais Brongniart à Paris. Le projet de Silicon Sentier, porté en association avec la société spécialisée dans l’évènementiel, GL Events, a remporté, en avril, l’appel à projets de la Mairie de Paris pour l’occupation de ce lieu historique. L’ambition est d’en faire « une vitrine de la culture numérique et de l’innovation » explique Sandrine Murcia. « Partant du principe que le modèle de La Cantine fonctionne, l’idée est d’aller plus loin » poursuit-elle. Centre de ressources et de compétences, lieu d’accueil de porteurs de projets internationaux, espace d’expositions ou de démos à disposition des porteurs, les 1000 m2, à terme, dont disposera l’association, serviront de « tremplin » aux entrepreneurs. « La volonté est de permettre, non pas d’incuber, mais d’« excuber » les projets, c’est-à-dire leur permettre d’être autonome » confie Sandrine Murcia. Baptisé « le Camping », le projet devrait aboutir dans les 2 ans.

Essaimer le modèle de la « Cantine »

Parallèlement, Silicon Sentier veut essaimer son modèle de « Cantine ». « Il y a en France un complexe mal placé par rapport à la Silicon Valley, car il existe une capacité réelle à créer des environnements où tout est possible » estime la nouvelle présidente de l’association. Reposant sur le principe de l’innovation par la rencontre entre les individus plutôt que par les seules technologies, le modèle de la « Cantine » séduit. Silicon Sentier est en contact avec Rennes, Nantes, Toulouse, mais aussi, Barcelone, Berlin et Manchester, pour apporter son expérience dans le montage de ce type de structure. « Une Cantine va s’ouvrir à Tel-Aviv à la rentrée » confie Sandrine Murcia. À terme, des collaborations, des rencontres seront instaurées entre les différentes structures.

(1) Sandrine Murcia a exercé au sein de la Direction Marketing et Développement Produits de grands groupes internationaux. Elle a notamment été Directrice Marketing Europe du Sud pour Google, Elle vient de créer Mind Blush, cabinet d’accompagnement en gestion de projets innovants et exemplaires dans le développement des usages grand public liés aux nouvelles technologies. Diplômée de lʼINSA Lyon, dʼHEC, elle détient également un MBA Kelloog School of Management. (2) Soutenue par la région Ile-de-France, le Pôle de compétitivité Cap Digital, la direction régionale de l’industrie et la Mairie de Paris

Haut de page