Isobutène : Oséo investit dans le biocarburant du futur

  • Publié le lundi 08 février 2010
  • Rédigé par FEKRANE Catherine 
  • Intelligence économique

L’organisme de soutien à l’innovation apporte une aide de 760 000 € pour préparer l’industrialisation d’un procédé innovant de conversion de biomasse en hydrocarbures développé la société Global Bioenergies.

La jeune société Global Bioenergies, basée sur le Genopole d’Evry vient de recevoir une enveloppe de 760 000 € de la part d’Oséo pour accélérer le développement de son procédé de conversion de biomasse en isobutène. Cet hydrocarbure, qui se volatilise spontanément lors de la fermentation peut être transformé en carburants (essence, kérosène, diesel, ETBE) ou en polymères (pneus, verre organique, plastiques) par des procédés chimiques éprouvés et bon marché, le tout sans effort de purification. Des propriétés qui permettent d’attendre un bilan écologique et économique bien meilleur que celui des biocarburants actuels. Le procédé de production déposé par Global Bioenergie repose sur l’implantation d’une voie métabolique artificielle dans différents microorganismes. Il est adapté à l’utilisation des ressources végétales habituellement utilisées pour produire du bioéthanol, telles que le sucre de canne ou de betterave, le glucose issu de l’amidon de céréales ou encore les sucres obtenus par la digestion de matière lignocellulosique. « Nous avons récemment démontré expérimentalement que la voie métabolique artificielle considérée permet bien de produire de l’isobutène ; il s’agit maintenant d’en augmenter le rendement », a expliqué le P-DG de Global Bioenergie, Marc Delcourt.

Source et suite : http://www.innovationlejournal.com/spip.php?article5232

Haut de page