Early Mover ou Last Adopter ?

  • Publié le lundi 13 avril 2009
  • Rédigé par FEKRANE Catherine  
  • Intelligence économique

Il y a des entrepreneurs, des marketers, des patrons qui aiment faire la course en tête et qui adoptent rapidement tous les nouveaux procédés, les nouvelles machines, les nouveaux ordinateurs, etc... Ce sont des early adopteurs. Ils n'ont pas peur du risque et leur image est celle d'entrepreneurs hardis qui n'hésitent pas à prendre un risque pour passer devant leurs concurrents.

Et il y a ceux, plus timorés, qui attendent que les prix baissent, que l'on soit sûr que ça marche, qui ont peur de l'innovation, qui appliquent avec retard les trouvailles de leur concurrents, qui pensent n'avoir pas le droit de faire prendre le moindre risque à leur entreprise.

Ces deux comportements diamétralement opposés correspondent à des tempéraments bien différents.
Pour moi, l'entreprenariat doit être disruptif, doit accepter et assumer des risques. C'est dans le risque qu'on devient héros. C'est l'adrénaline et le « pas de chemin de retour » qui oblige à être créatif, à trouver des solutions, à surprendre ses clients et ses concurrents.
Et les clients repèrent bien les marques qui innovent, qui prennent des risques pour leur plaire, pour les étonner encore et encore.

Le monde du zapping dans lequel nous sommes entrés nous habitue aux changements rapides, aux modifications des situations qui semblaient inébranlables. Vos principaux concurrents ne sont plus ceux que vous connaissez ; désormais, ils viennent de Mars, de nulle part. Ce sont des « barbares » qui cassent les règles traditionnelles, qui révolutionnent votre marché avec des méthodes inédites.

Faites vous à l'idée du changement, embauchez des gens qui ne vous ressemblent pas, mettrez en route l'intelligence collective dans votre entreprise. C'est comme cela que vous gagnerez...

Un exemple : Twitter a démarré il y a à peine un an. Et déjà, des e-commerçants songent à l'utiliser. En faites-vous partie ?

Par Henri Kaufman (chroniqueur exclusif) - Président de Hip ip ip ! Société de conseil en Marketing, en Web2.0 et en Formation

Source : http://www.enviedentreprendre.com/2009/04/early-mover-ou-last-adopter.html

Haut de page