Les Incubateurs Belle de Mai et Paca-Est poursuivent leurs échanges à l'International

  • Publié le mardi 22 mars 2011
  • Rédigé par FEKRANE Catherine 
  • IE International

Alors que l'Europe fait état de ses difficultés à innover, les Incubateurs en PACA s'ouvrent à l'international et développent des partenariats pour échanger sur les bonnes pratiques de l'innovation. En Mai 2010, l'Incubateur Belle de Mai signait une convention de partenariat avec l'University of South Florida Polytechnic et son incubateur Blue Sky.
Le 7 février, les Incubateurs Belle de Mai et Paca Est étaient conviés au 1ier « FRENCH AMERICAN SYMPOSIUM ON TRADE (FAST)», qui se tenait à Auburndale en Floride.

 

En février dernier, l'Union Européenne publiait son nouveau tableau de bord « l'Union de l'innovation » avec un constat sans appel : l'Europe n'arrive pas à combler son retard avec les Etats-Unis et le Japon (Lire ici ).

Si l'Allemagne, la Suède, le Danemark et la Finlande sont les bons élèves de l'UE, la France ne se classe que 11e, dans la catégorie des « suiveurs », à peine au dessus de la moyenne européenne.
Les Incubateurs en PACA, à travers leur mission d'accompagnement à la création d'entreprises innovantes issues ou lien avec la Recherche, font partie des leviers initiés par le Ministère chargé de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche pour développer l'innovation en France. L'Union Européenne est surtout en retard dans la catégorie « activité des entreprises ». Les incubateurs ont donc un rôle à jouer pour palier à ce déficit d'innovation, surtout au niveau des liens entre public et privé.
En développant ces partenariats avec la Floride, les Incubateurs en PACA ouvrent une fenêtre d'observation et d'échange de bonnes pratiques avec un des leaders de l'innovation selon les critères de l'UE : les Etats-Unis. Ils permettent également à leurs futurs entrepreneurs d'analyser et d'anticiper leurs besoins en développement international.
C'est dans ce cadre que les Incubateurs ont été invités par l'University of South Florida Polytechnic pour présenter leurs missions lors du 1ier « FRENCH AMERICAN SYMPOSIUM ON TRADE (FAST)». Le FAST a pour objectif d'échanger autour des relations Université / Industrie et l'Incubation, pour une économie innovante. Ce premier événement a permis d'aller vers des échanges plus concrets entre la Floride et la Région PACA. Aux côtés des Incubateurs en PACA, était également présent M. Belletante, Directeur Général d'Euromed Management pour présenter sa vision du lien entre industrie et enseignement et les spécificités de son école.

Cette mission a été l'occasion pour les incubateurs de partager leur vision autour d'une problématique commune entre la Région PACA et la Floride : le développement économique par l'innovation. Les directeurs des deux incubateurs ont présenté les spécificités de l'incubation en France et en PACA. Ils ont pu rencontrer et écouter les acteurs du développement économique du centre de la Floride : CFDC, TBC, Blue Sky … ainsi que des acteurs des échanges Franco-américains : French American Business Council of West Florida, Consul Général de France à Miami, entrepreneurs francophones …
Regis Le Bras, premier entrepreneur bénéficiant du partenariat Incubateur Belle de Mai / Blue Sky, est également venu présenter les bénéfices pour une jeune entreprise innovante d'avoir des passerelles entre sa région d'implantation (PACA) et le marché qu'il vise : les Etats-Unis. (cf. interview)
Un programme d'actions collectives a été mis en place pour les prochains mois (Réunions mensuelles inter-incubateurs + Friday Meetings spécial Floride). Un premier Friday Meeting* spécial Floride en visioconférence s'est tenu, le 4 mars dernier, avec la présentation de deux projets incubés dans le domaine de la RFID/NFC et des échanges avec des experts et acteurs du développement économique en Floride.
A suivre …
* Les "Friday Meetings" sont des rencontres ouvertes aux porteurs de projets en cours d'incubation et aux anciens de l'Incubateur Belle de Mai. Ce sont des rencontres courtes, techniques et professionnelles.
Pour le porteur de projet qui se présente, les objectifs peuvent être variés : évaluer l'impact de sa communication, tester un point précis de son projet, recueillir des conseils, avoir de nouveaux contacts, débattre... dans un esprit constructif.
Pour les participants, c'est l'opportunité de découvrir les projets, de partager leurs retours d'expérience et d'apprendre des expériences des autres.

Haut de page