Investissement : Un nouveau FCPI

  • Publié le dimanche 03 mai 2009
  • Rédigé par FEKRANE Catherine  
  • Création et Développement de l'innovation

HSBC France lance « Objectif Innovation Patrimoine 2 », un fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI), structure investissant notamment dans des PME non côtées et labellisées innovantes par OSEO.

HSBC France annonce le lancement d'un fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) « Objectif Innovation Patrimoine 2 » pour ses clients soumis à l'impôt sur la fortune (ISF). « Cette catégorie d'investissement offre une diversification du portefeuille pour les clients patrimoniaux dans des secteurs porteurs tels que l'environnement, la biotechnologie et les technologies de l'information » explique HSBC France.

Investir dans des PME innovantes

Créé en 1997, le mécanisme des FCPI repose sur des collectes d'épargne orientées vers le capital-risque. Les FCPI investissent notamment dans des PME non côtées et labellisées innovantes par OSEO. Ils permettent aux contribuables redevables de l'ISF qui y souscrivent, avec une durée minimale d'immobilisation, de bénéficier d'une réduction de l'ISF (1), d'une réduction de l'imposition sur le revenu (2) et d'une exonération d'impôt sur les produits et plus-values après 5 ans de détention.
« Pour l'instant, le mécanisme semble fonctionner, mais il faut encore patienter une dizaine d'années pour réellement l'évaluer. La preuve du concept reste à faire dans la mesure où les données concernant le retour sur investissement ou encore la pérennité des entreprises investies ne sont pas encore disponibles » estimait Christophe Bavière, Président d'AGF Private Equity, en mars dernier, à l'occasion de la publication par l'AFIC (Association Française des Investisseurs en Capital) et OSEO d'un premier bilan des FCPI après dix ans d'exercice.

(1) dans la limite de 20000 euros par foyer fiscal

(2) dans la limite de 3.000 € pour une personne seule et 6.000 € pour un couple soumis à une imposition commune

source : http://www.innovationlejournal.com/spip.php?article4190

Haut de page